Paroisse de Puyoô et Notre-Dame d’Abet

Distributeur d'eau bénite

Un dispositif astucieux

En ces temps de vilains virus, laisser les fidèles tremper leur main dans le même bénitier que des centaines ou des milliers d'autres personnes peut être une occasion d'accuser l'Église de favoriser la contagion.

Bien sûr, nous faisons confiance dans la bienveillance du Seigneur, mais il nous a fait fragiles et mortels, mais aussi intelligents (parfois).
Fragiles et mortels probablement parce que si nous étions invulnérables et immortels, l'amour n'aurait pas beaucoup de sens. Que puis-je apporter à mon prochain, que puis-je attendre de lui, si nous sommes invulnérables et immortels ?

Faire n'importe quoi et dire : "le seigneur y pourvoira", c'est forcer Dieu, c'est se défaire de ses responsabilités, et ce n'est pas très intelligent.
Si on fait n'importe quoi, il peut ensuite effectivement se passer n'importe quoi. Nous avons donc le droit d'être intelligents, ou du moins d'essayer.

Un paroissien a essayé, et très probablement réussi !

Il a offert un distributeur automatique d'eau savonneuse, sauf qu'à la place du liquide nettoyant, il est rempli d'eau bénite par notre bon curé.
Il suffit donc de passer sa main sous le distributeur, sans contact, et un dispositif électronique déclenche un petit jet d'eau bénite sur la main du paroissien, qui peut ainsi s'en servir pour se signer en toute sécurité sanitaire.

(Le montage en bois en dessous est l'oeuvre de notre curé).

De tels dispositifs distributeurs sont en vente dans les magasins de bricolage et ne coûtent pas très cher.

Un exemple à suivre !


Père Bernard Fort.

Contact :
courriel : nd point dabet arobase orange point fr
télephone : 05 59 65 13 47

Au sujet du site web :